Aanatom / Céramique

Aanatom / Céramique

with Pas de commentaire

Médium Céramique, argile, sigillée

Parcours Diplômé des Arts Plastiques de Toulouse 1995, céramiste depuis 2 ans

Je réalise des contenants et des petits volumes en terre cuite enfumée, ce sont des sigillées contemporaines des pièces décoratives, légèrement poreuses.

Il aime Le corps humain est fascinant. Il est cette merveilleuse et perfectible machine. Il nous parle de cet animal que nous sommes. L’anatomie, c’est l’étude de la forme du vivant. Par ressemblance anatomique et par le biais d’un travail en volume, j’essaie d’interroger notre manière de voir et de ressentir le monde

Son truc La sigillée est une infime couche d’engobe de terre, son aspect satiné-doux a cette particularité de garder les traces des enfumages. Le résultat s’apparente à des images de nébuleuses célestes, des peintures à l’encre de Chine ou des tableaux abstraits. Je récolte des terres dans la nature et les teste en sigillée. Le tesson de base est un grès chamotté qui sera lissé et, ou, poli puis recouvert de sigillée. Par la suite, les pièces sont biscuitées à basse température et enfumées.

LA SIGILLÉE antique

Utilisée et inventé par les grecs anciens au 3 siècle avant JC, la sigillée, fut développée à Arezzo en Italie sous la forme de vaisselle rouge. Cette vaisselle fut diffusée dans tout l’Empire Romain, de manière quasi industrielle au 1er Siècle avant JC. Le nom «sigillée» vient de «sigillum»: sceau, en français, qui était utilisé pour décorer ces céramiques ornées de décors moulés estampillés.

Redécouverte et remise au goût du jour au XXème  siècle par de grands céramistes, elle constitue aujourd’hui un champ d’expérimentation d’effets esthétiques.

Localisation : Denat

Son site

sur Facebook

ou encore