Camille Messager/dessin

Camille Messager/dessin

with Pas de commentaire

Medium : dessin, peinture, estampe, plâtre

Parcours

En 2005, elle décroche la bourse Colin-Lefranc et part en voyage d’études à l’Université Hong-Ik, (Séoul, Corée du sud) puis obtient en 2006 son Diplôme national supérieur des Arts plastiques en 2006 (Ecole supérieure des Beaux-Arts, Paris). 
Dans un premier temps, elle peint de très grands formats (peinture abstraite, formes simples, palimpsestes de couleur) et produit beaucoup de dessins inspirés de paysages.
Illustration et médiation, accompagnement de groupes et de personnes.
Elle participe à un collectif de créativité et de recherche.
Dans le Tarn, elle s’oriente sur une pratique différente du dessin, plus figurative, laissant davantage de place à l’imagination, évoquant des narrations hypothétiques, avec l’envie d’exprimer l’ambiguïté du vivant, un univers ou rien n’est vraiment défini.  
Camille Messager propose ses dessins surréalistes et fantastiques, ses visions oniriques en grand format, ses êtres surnaturels, hybrides, empreints de mythologie autant que de symbolisme.
Son trait noir sur blanc – le plus souvent –, précis et élégant, nous fait voyager entre gravure du XIXe siècle et science-fiction.

Elle aime Les sciences de la vie : études des plantes, des animaux, sociologie, ethnologie 
Rembrandt (le dessin, la liberté, l’amour) / Les dessinateurs punks /  L’expressionnisme abstrait (Per Kirkeby) / la peinture chinoise ancienne ( la justesse, la simplicité) ( Shitao, Chu ta) /  Les portraits à la tempera de la renaissance et Masaccio

Son truc La recherche  Un univers ou rien n’est vraiment défini. 

Elle maîtrise dessin, moulage, photoshop, linogravure

Localisation Cuq – Atelier ouvert sur rdv

Son site