Alexe Sawatzki/Peinture Arts plastiques

Alexe Sawatzki/Peinture Arts plastiques

with Pas de commentaire

Médium : papier, installation

Parcours :

Née en 1966 à Munich. À 20 ans, je pars faire des études en France (séjours artistiques à Ajaccio et Paris, École d’Art de Bayonne, Beaux Arts de Brest). Finalement je reste. Après avoir zigzagué la France d’une côte à l’autre, j’ai trouvé mon port à Appelle dans le sud du Tarn. Depuis 1994, j’expose en France et à l’étranger.

Dans mon travail, qui s’articule en particulier autour de l’installation, le dessin et la peinture restent néanmoins l’expression première, je réveille les âmes – anges et démons, non pas qu’ils se livreraient un combat, ils tachent davantage d’établir le dialogue ; les messagères de la lumière nous apportent la lueur dans la pénombre, tandis que les démons nous torturent l’esprit. Les deux ne sont pas à dissocier, tout comme l’âme et le corps. Si le corps a besoin d’une âme, l’âme a besoin d’un corps.  François Cheng disait : « Sans âme, le corps n’est pas animé ; sans corps, l’âme n’est pas incarnée ».

En dehors de la toile, jaime particulièrement travailler avec du papier, autant pour sa légèreté, sa transparence et son touché que pour sa maniabilité. J’y laisse couler les traces qui émergent du prolongement de ma propre pulsation sanguine ; elles sont la traduction émotionnelle, le réflecteur de mon vécu et de mes visions. La pratique du dessin automatique, l’expression qui sort de l’inconscient, m’a permis de descendre dans les profondeurs de mon être. Mon regard se porte vers mes paysages intérieurs et non sur un monde dit réel. Ce ne sont pas des mots, mais des sons que j’écoute. Une langue inconnue devient musique. J’écoute des taches. Je peins des vibrations. Des créatures mi-oiseau, mi-homme, mi-fantôme surgissent de mon inconscient, déploient leurs ailes et se glissent par la fenêtre. Vers la lumière.

Le spectateur peut déambuler parmi les grands papiers que j’installe dans l’espace – sur le sentier de la découverte d’une autre réalité et du lien unissant le monde réel et le monde sensible des rêves.

Mon site